Loading…

Information municipale de la commune de Savignac

Voir les bulletins municipaux

En présence de tout son conseil municipal, le maire, Patrick Datchary, portait un regard sur l’année écoulée et évoquait les enjeux de la nouvelle année. En ouvrant la traditionnelle cérémonie des vœux à la population dimanche 13 janvier, il donnait le ton de son intervention : « Force est de constater que les bons sentiments, les espérances et les souhaits de début d’année sont souvent balayés par les imprévus et les aléas de l’année. Cet espoir que le meilleur est à venir demeure cependant encré en nous et reste un rituel immuable ».
Au plan national et sociétal « 2018 a apporté son lot d’imprévus, particulièrement en fin d’année. Une conscience citoyenne s’est réveillée et s’exprime sous différentes formes, elle est légitime. Notre démocratie le permet, il ne faut jamais l’oublier ». A l’intercommunal « toujours les mêmes difficultés rencontrées pour vivre et agir ensemble » et d’évoquer les trois sujets qui vont impacter, à plus ou moins long terme, la commune : l’extinction de l’éclairage public, le ramassage des ordures ménagères et le PLUI. Au niveau communal, les principaux travaux et investissements réalisés sont divers : salle polyvalent, épareuse, voirie, rénovation de l’éclairage public, école, cimetière, ancien presbytère transformé en MAM.  
2019 sera encore une année active en matière d’investissement « même si on peut la qualifier d’année de transition avec une pause dans les grands projets eu égard aux nombreuses contraintes et à la rigueur budgétaire qui s’imposent à nous ». Ca ne veut pas dire que rien ne se fera, des travaux sont déjà acté ou à l’étude : troisième tranche de rénovation de la salle polyvalente,  voirie, éclairage public, école (rafraichissement de salle de classe, informatique),  remplacement de poteaux incendie, goudronnage du parking du stade. Des réflexions sont en cours comme la sécurisation du bourg, cœur de village-place de l’église, éclairage du stade, petit patrimoine, changement d’un véhicule, rénovation du monument aux morts, création de circuit de randonnées, climatisation mairie, aménagement étage ancien presbytère, « des priorités seront à fixer, des choix à faire en fonction des moyens dégagés et des aides obtenues » précise le maire.
Pour clore son intervention, il a tenu à remercier tout ceux qui œuvrent avec lui pour faire avancer la commune : les conseillers municipaux, le personnel communal, l’équipe enseignante à l’école, les nombreux bénévoles associatifs. Autre sujet de satisfaction, les premiers chiffres du recensement de février 2018 viennent de tomber, s’ils ne sont que provisoires, Savignac est en hausse d’une quarantaine personnes. Ce qui porte la population à près de 750 d’habitants.
Le non moins traditionnel apéritif, accompagné de petits fours, était ensuite servi par les conseillers, permettant à chacun de poursuivre agréablement les discussions sur les sujets évoqués.

  • IMG6177-800x600
  • IMG6174-800x600
  • IMG6178-800x600
  • IMG6181-800x600

Au 1er janvier 2019, la loi Labbé est entrée en vigueur pour les particuliers sur l’ensemble du territoire. Elle prévoit une interdiction d’achat, d’usage et de détention de tous les produits phytosanitaires de synthèse pour les jardins, potagers, balcons, terrasses et plantes d’intérieur.

 

Pour accompagner cette interdiction, l’AFB (Agence Française pour la Biodiversité) lance une campagne de communication autour du message « Zéro pesticide, c’est 1000 fois mieux pour ma santé et la planète ». Un slogan qui fait écho à celui de « Zéro pesticide, c’est 1000 fois mieux pour la planète » utilisé pour la campagne destinée aux collectivités en 2017. Cette campagne destinée aux jardiniers amateurs, particuliers, présente un triple objectif : informer sur l’interdiction, valoriser les solutions alternatives et informer sur les dispositions à prendre pour les restes de pesticides.

 

Elle a été conçue par l’AFB avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire et un groupe de relais de jardiniers amateurs d’Ecophyto (associations, collectivités, dreal…). Elle est portée également par les Ministères de l’Agriculture, de la Santé et de l’Enseignement supérieur/recherche.

 

http://www.afbiodiversite.fr/Kit_Communication_Ecophyto/Kit_Communication_Ecophyto.zip

Zéro pesticide

pdf

Zéro pesticide

Poids: 1.05 mo
Téléchargements : 46
Date d'ajout: 2018-12-26


 

Décédé en septembre dernier, Didier Duval, conseiller municipal depuis 1995, a été à l’honneur ce dimanche 2 décembre dernier. Ses voisins du village du Verdier et l’équipe municipale, ont procédé à la plantation d’un arbre en mémoire de leur élu et représentant au conseil.
Tout Le Verdier était présent, le maire et des conseillers municipaux, amis et voisins, ont, sur le coup de 11 h, participé à la mise en terre d’un « Magnolia Susan ». Situé devant sa maison, à côté d’un autre arbre planté lui aussi pour Didier lors de sa première élection il y a 23 ans, cela a fait dire au maire, Patrick Datchary, pendant son intervention : « un arbre a, par définition, une longue vie, la mémoire de Didier n’en sera que plus vive et pour longtemps ».
La pluie n’avait pas refroidi les nombreux participants qui se retrouvaient ensuite à l’abri dans l’ancien four à pain voisin pour un chaleureux apéritif. 
 

IMG6025-800x600
IMG6023-800x600
IMG6027-800x600
IMG6032-800x600

La préfecture communique :

Préfecture

pdf

Monoxyde de carbonne

Poids: 152.47 ko
Téléchargements : 39
Date d'ajout: 2018-12-01

Elus, anciens combattants, Savignacois, élèves et parents, tous unis devant le monument aux morts pour partager l’hommage aux soldats tombés lors de la première guerre mondiale. Centenaire oblige, c’est en deux temps que les cérémonies se sont déroulées.

Samedi 10 novembre, à 19 h, un premier rassemblement était organisé autour du monument aux morts, pour un hommage au cours duquel ont été déposé 35 bougies correspondant aux nombres de soldats tués. Appel des morts et Marseillaise complétaient le programme de cette veillée.

Dimanche 11 novembre, commémoration officielle du centenaire. A 11 h, durant dix minutes, les cloches ont sonné à la volée en préambule de la cérémonie. Après le dépôt de gerbe partagé entre le maire et des enfants, l’appel des morts, la minute de silence et la lecture du message du Président de la République, la chorale de Génération Mouvement et les enfants de l’école ont chanté la Marseillaise et l’Hymne européen. Ensuite, chaque élève présent a lu une lettre de poilus, chaque intervention étant ponctuée par un couplet de l’hymne européen.
Pour clôturer cette mémorable journée anniversaire, le nombreux public se retrouvait ensuite à la salle des fêtes pour le traditionnel vin d’honneur offert par la municipalité.

20181111113357-800x600
DSCN0903-800x600
IMG5922-800x600
DSCN0926-800x600
IMG5928-800x600